100 ans plus tard … Brin sur Seille organisait la reconstitution du poste frontière la séparant de Bioncourt en présence d’une foule nombreuse et sous un soleil éclatant.
Une cérémonie à laquelle j’ai été convié dimanche 3 juin et où le public est venu en nombre. Paix, calme, bonheur et joie de vivre… costumes d’époque français et allemands, fanfare et chorales des anciens du 18e RT, Antoine Pernot, maire de la commune, a redit tout le bonheur qui était le sien d’avoir ouvert, avec sa collègue et voisine Christine Perrin, maire de Bioncourt, une nouvelle et belle page d’histoire en ce très beau dimanche de printemps.