27 JANVIER 2017

Remise du prix Cit'ergie

Engagé et attaché au développement durable, Jean-François Husson, Vice-Président de la Métropole du Grand-Nancy en charge de l'économie, de l'énergie, du développement durable et des partenariats territoriaux, était cette semaine à Bordeaux lors des Assises Européennes de la Transition Énergétique. Assises où il s'est vu remettre le prix Cit'ergie des mains de Monsieur Bruno Lechevin, Président de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) au titre de son mandat de Vice-Président de la Métropole du Grand-Nancy, délégué à l'économie, à l'énergie, au développement durable et aux partenariats territoriaux.

En effet, la Métropole du Grand-Nancy a rapidement souhaité faire un état des lieux de sa politique énergétique dans le cadre de son Plan Climat Air Energie. La démarche Cit'ergie est alors apparue comme un formidable outil d'évaluation. Cit'ergie est l'appellation française du label European Energy Award (EEA) mis en oeuvre dans plusieurs pays européens (Allemagne, Autriche, Suisse...). En France, ce label est porté par l'ADEME via ses directions régionales.

C'est dans un esprit d'amélioration continue que la Métropole du Grand-Nancy s'est lancé dans le processus. Cela a permis de mettre en lumière les qualités de la collectivité et, surtout, de travailler sur ses points de faiblesse.

Cit'ergie a été une démarche complémentaire à notre PCAET, a déclaré le Sénateur Husson. « Citergie nous a permis d'évaluer notre engagement. Cela nous a donné les moyens d'être plus efficaces, plus sobres et plus respectueux des deniers publics » a-t-il poursuivi.

Quelques actions de la Métropole dans les six domaines du label Cit'Ergie:

- DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL

Depuis janvier 2011, le Grand-Nancy travaille sur son sixième Programme Local de l'Habitat Durable (6ème PLHD). Ce document permet à la collectivité de disposer du renouvellement de la convention de délégation pour l'attribution des aides à la pierre. En 2018, le PLUi prendra le relais et intégrera les questions d'habitat à celles de l'urbanisme.

D'un point de vue énergétique, le territoire s'est intéressé très tôt aux questions climatiques et énergétiques en s'appuyant à partir de 2003 sur les contrats ATEnEE (devenu PlanETE, Plan d'Efficacité Territoriale de l'Energie) de l'Admet.

- PATRIMOINE DE LA COLLECTIVITÉ

Chaque année, en plus des travaux d'entretien courant, un budget est consacré à la rénovation du patrimoine intercommunal. Désormais, le Grand-Nancy prévoit de former et conseiller les usagers des bâtiments métropolitains avec l'Agence Locale de l'Energie et du Climat Nancy Grands Territoires (ALEC).

- APPROVISIONNEMENT EN ÉNERGIE, EAU, ET ASSAINISSEMENT

Pour financer l'efficacité énergétique, le Grand-Nancy s'est approprié le dispositif des Certificats d'Economie d'Energie et en a fait un véritable outil de rénovation du patrimoine territorial. En ouvrant le dispositif à tous les acteurs du territoire de 2011 à 2012, il est maintenant possible à tous les grands nancéiens de bénéficier de subventions qui par ailleurs servent d'outils de suivi de la politique énergétique.

Sur son patrimoine, le Grand-Nancy installe des énergies renouvelables. En plus de la biomasse, du solaire thermique et de l'hydroélectricité, 3 installations solaires photovoltaïques ont vu le jour sur le pôle Aviron, le centre des congrès Prouvé et la déchetterie de Vandœuvre-lès-Nancy.

- MOBILITÉ

Le Grand-Nancy a fait le choix de passer l'ensemble de sa flotte de véhicules de transport en commun de l'agglomération de diesel à GNV (gaz naturel véhicule), ainsi que d'un mix électrique et gazole pour le tram de la ligne 1, afin de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre dans ce secteur.

Par ailleurs, une volonté forte de développer les mobilités douces a été impulsée avec la création de pistes cyclables, la mise en place de vélos en libre- service et l'ouverture de la Maison du vélo.

- ORGANISATION INTERNE

En collaboration avec les communes de l'agglomération, le Grand-Nancy a créé un groupe de travail baptisé « Club Climat Energie ». Cette entité a pour but de réunir un référent technique et un référent politique de chaque commune de l'agglomération. Elle se réunit entre 3 et 5 fois par an, et traite de sujets divers autour des questions énergétiques et climatiques.

- COMMUNICATION ET COOPÉRATION

En 2014, le Grand-Nancy lance un marché groupé d'achat de gaz naturel pour 2015-2016. A la clé, 90 partenaires et une baisse de 17% du coût. En 2015, le Grand-Nancy réitère l'opération sur l'électricité pour 2016-2017. Cette fois, 70 partenaires accompagnent la Communauté Urbaine pour une baisse moyenne de 12% des tarifs. En 2016, lancement d'un second marché pour l'achat de gaz, mais cette fois sur toute la Lorraine.

  • Media
JoomShaper