C’est en ce mardi 20 juin, marqué par de fortes chaleurs, que la première assemblée générale d’Atmo Grand-Est a eu lieu.

En effet, depuis désormais un an, les associations de surveillance de la qualité de l’air alsacienne, champardennaise et lorraine ont fusionné.

Durant cette assemblée générale qui se déroulait à Reims, Jean-François Husson a rappelé que la qualité de l’air est devenue la principale préoccupation environnementale d’ un quart de nos concitoyens.

Cette prise de conscience collective et la nouvelle dimension d’Atmo Grand-Est lui confèrent un rôle important de surveillance mais aussi de conseil et de pédagogie que ses équipes prennent à bras-le-corps.