Public Sénat m’a interviewé jeudi 03 mai afin de revenir sur les violences urbaines survenues en marge des défilés du 1er mai à Paris. L’occasion également d’évoquer la volonté du Groupe Les Républicains au Sénat de déposer une proposition de loi tendant à donner les moyens à l’Etat, dans ses compétences régaliennes, de sanctionner les fauteurs de troubles et auteurs de violences autant que de l’autoriser à empêcher l’intrusion de ces casseurs dans les cortèges des manifestations.