Lundi 29 mars en fin d’après-midi, le ministre de l’Intérieur Gerald Darmanin était en déplacement à l’Hôtel de Police de Ville de Mont-Saint-Martin, puis au commissariat de Villerupt où il est notamment venu confirmer les affectations nouvelles de policiers : en Meurthe-et-Moselle, 35 personnes supplémentaires sont attendues, dont 14 pour la circonscription Longwy-Villerupt.

Le ministre s’est dit attentif à ce qu’à chaque sortie de promotion d’école, il puisse y avoir des rotations régulières, pour éviter la diminution des effectifs non compensés. Il a également insisté sur la singularité de ce territoire, dont les besoins particuliers sont notamment liés à sa position géographique transfrontalière, au carrefour de l’Europe.
Jean-François Husson a salué le retour des effectifs au niveau attendu. Ce discours de fermeté, en soutien aux forces de sécurité, répond aux attentes des élus du #territoire de toutes sensibilités.