Mercredi 1er juin dans la matinée, Jean-François Husson a visité le centre éducatif fermé de Tonnoy accompagné de la directrice générale de l’association REALISE, Géraldine Gentet, qui en assure la gestion, et de Frédéric Berna, Bâtonnier de l’ordre des avocats de Nancy.

Implanté en milieu rural et porté par un acteur associatif renommé de notre département, le centre prend en charge 12 mineurs âgés de 15 à 18 ans, le plus souvent en grandes difficultés. C’est sur décision de justice que cette démarche éducative est proposée un peu comme une « seconde chance à la veille de leur entrée dans l’âge adulte.

Actuellement en restructuration, c’est dans une vaste demeure du XIVème siècle, dotée de grands espaces extérieurs que les jeunes sont encadrés par une équipe d’éducateurs dynamiques et passionnés. Mobilisés afin de leur donner la possibilité de se réinsérer dans la société, ils construisent ensemble un solide projet d’avenir grâce notamment à des temps d’apprentissages, l’organisation de stages professionnalisants et un travail important visant à restaurer le lien social.