Lundi 10 février en fin de matinée, le Sénateur Jean-François Husson a échangé avec Thierry Marchand, dirigeant de l’entreprise Saintois Mécanique située dans la commune de Goviller, aux côtés du Maire Jean-Jacques Henry, et Jean-Pierre Dessein, conseiller départemental et maire d’Art-sur-Meurthe où réside Monsieur Marchand.

Fondée en 1970 par la famille MOSER et dédiée à l’origine aux travaux de la lutherie de Mirecourt dans les Vosges, Saintois Mécanique a pris un virage industriel il y a une trentaine d’années avec la famille NAGOT. C’est aujourd’hui une entreprise de 24 salariés spécialisée dans la mécanique de précision, et qui intervient souvent en tant que « pompier », de son propre aveu, car l’entreprise est en capacité de produire de l’outillage de grande précision avec une réactivité exceptionnelle.

Elle collabore en conséquence avec de grandes entreprises lorraines telles que Saint-Gobain PAM, Vicat, Solvay, Novacarb, Lorelec…

L’entreprise sait mettre en avant les talents de nos territoires, notamment par ses actions de formation auprès des jeunes en alternance, fréquemment embauchés par la suite en son sein.