Lundi 21 octobre, à l’occasion des cérémonies en hommage au Sénateur Émile Reymond, abattu au-dessus de Flirey 105 ans auparavant, le Président du Sénat Gérard Larcher s’est déplacé pour inaugurer une stèle en sa mémoire dans cette même commune, en présence de nombreuses autorités civiles et militaires, ainsi que bon nombre de portes-drapeaux.

Le Président Larcher, fidèle à la tradition d’écoute et de prise de pouls des territoires du Sénat, a également souhaité dialoguer avec les élus locaux, dont la haute assemblée est la représentante. Il s’est ainsi rendu ensuite au sein de la Métropole du Grand Nancy pour échanger avec les élus sur la politique énergie-climat de la collectivité et évoquer, en particulier avec les Maires, leurs projets en matière d’environnement.

Après un détour par le château d’Haroué, Gérard Larcher a enfin, pendant 2 heures, joué le jeu d’une série de questions – réponses avec plus de 300 personnes réunies à Vaudigny. De nombreux élus locaux bien sûr, mais pas seulement, ayant également été interpellé, par exemple, par le Président de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA), et même peut-être un futur élu, membre d’un conseil de jeunes.

Gestion de la voirie, statut de l’élu, avenir de notre système agricole, propreté des enfants à 3 ans, réforme du code minier… le Président du Sénat, malgré le large panel de sujets, n’a jamais hésité à livrer sa vision des choses, sans oublier d’évoquer la situation du pays, de ses territoires, n’hésitant pas non plus à rappeler le travail du Sénat sur ce sujet, alors que la haute assemblée s’apprêtait à voter le projet de loi « Engagement et proximité » le lendemain.