Mise en place depuis quelques jours, la commission d’enquête sénatoriale chargée d’évaluer l’intervention des services de l’État dans la gestion des conséquences environnementales, sanitaires et économiques de l’incendie de l’usine Lubrizol à laquelle appartient Jean-François Husson s’est rendue sur place, à Rouen, lien de l’incendie.

L’occasion pour les sénateurs de rencontrer la direction et les responsables du personnel de l’entreprise, les services de l’État (dont notamment le Prefet), élus locaux, responsables de la chambre d’agriculture et de la chambre des métiers et de l’artisanat et des associations environnementales.

Cette journée d’échanges et de visite a permis de mieux appréhender les conséquences sur le terrain de l’incendie.