Les deuxièmes assises régionales « Air Climat Energie Santé » étaient organisées le vendredi 08 novembre par ATMO Grand Est à Nancy.

Une mobilisation générale avec de nombreuses collectivités et acteurs du territoire réunis au centre des congrès Prouvé pour échanger lors de trois temps forts principaux :

L’action des collectivités territoriales : les politiques menées par les acteurs publics sont décisives pour accompagner la transition écologique et énergétique.

Les mobilités : le transport fait partie des grandes familles émettrices du gaz à effet de serre et constitue donc un vrai enjeu.

La santé : au-delà de l’environnement, c’est aussi la santé humaine, l’un de nos biens les plus précieux, qui est en jeu.

Des enjeux plus que jamais d’actualité : deux semaines auparavant, la France était condamnée par la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) pour non-respect du seuil limite de dioxyde d’azote depuis presque une décennie.

Et il y a un mois, l’accident de Lubrizol mettait en lumière l’importance des mesures fiables de la qualité de l’air pour la population ; c’est précisément le rôle des Associations Agréés de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA) régionales, regroupées sous l’égide de la Fédération ATMO France

Cette journée était également l’occasion de présenter les lauréats de l’appel d’AIR (Actions Innovantes Régionales) lancé par ATMO Grand Est en juin.

L’Est Républicain en a parlé.