Dimanche 21 novembre, Jean-François Husson était présent à l’occasion du 77ème anniversaire de la libération de Tantonville et plus particulièrement lors de l’inauguration de la stèle et du dépôt de gerbe, ce denier prenant place au sein de tout un week-end d’évènements porté par le célèbre foyer rural de la commune et le maire François Xemay.

Un temps fort pour le Saintois qui honorait la mémoire de 18 aviateurs américains, partis du terrain Y1 créé sur la plaine tantonvilloise, morts lors d’opérations aériennes menées par les forces alliées. C’est ainsi Madame Paradisio, consule générale des États-Unis à Strasbourg a inauguré la stèle érigée en leur mémoire.

Une œuvre magnifique réalisée par 2 « artisans locaux émérites », M. Huguenin & Macaire, dont le talent et le savoir-faire ont été unanimement salués. Autorités civiles et militaires, portes-drapeau et bénévoles passionnés comme Espace de mémoire ou Les Fantassins de Lorraine, le conseil municipal de jeunes et écoliers de la commune avaient répondu présents pour honorer comme il se doit ce grand jour.

Une participation nombreuse qui témoigne de la reconnaissance due à nos libérateurs, venue défendre pour nous cet idéal de liberté avec un sens de l’engagement qui traduit si bien la fraternité des peuples sans laquelle l’humanité ne saurait bâtir les perspectives d’un avenir souriant…

Un évènement prenant place quelques jours à peine après le décès d’Hubert Germain, dernier héros des compagnons de la libération. Chaque participant a bien conscience que ce chapitre de l’ histoire de France aura besoin d’un travail collectif engagé autour du devoir de mémoire pour transmettre les valeurs universelles partagées en ce matin humide et froid d’un automne lorrain.