Mise en place en novembre dernier à la demande du groupe UMP, la Mission Commune d’information sur les rythmes scolaires a fait étape en Meurthe-et-Moselle le 17 avril 2014. 

Elle a été accueillie par Mme Béatrice Gille, Rectrice, M. Philippe Picoche, Directeur Académique des services de l’éducation nationale, et Jean-François Husson, sénateur. 

2 étapes:

À Praye, membre d’un regroupement pédagogique intercommunal avec la commune de Chaouilley qui a mis en place la réforme dès cette année. Accueillie par MM. Gilles Griffaton, Maire de Praye, Gauthier Brunner, Conseiller général, Eric Perrotez, Maire de Chaouilley, la mission a pu échanger avec les acteurs locaux sur les problématiques spécifiques rencontrées par les communes rurales. 

À Laxou, accueillie par Laurent Garcia, Maire de Laxou et Mme Nathalie Parent-Heckler, adjointe aux affaires scolaires, la mission a pu prendre connaissance et bénéficier du retour d’expérience du dispositif d’Aménagement du Temps de l’Enfant (ATE) mis en place depuis 1995 dans les écoles primaires et depuis la rentrée 2013 dans les écoles maternelles. Ce dispositif, fruit d’une volonté politique forte comprend une semaine de 4,5 jours, chaque journée de l’enfant étant allégée, avec une fin des cours à 15h. Les enfants des écoles sont ensuite accueillis en activités « ATE ». Les difficultés propres aux écoles maternelles ont été évoquées. Il a été ainsi demandé que la réforme sur les rythmes scolaires puissent être assouplie pour les élèves de 3/6 ans.