Jeudi 4 mars s’est tenu la première réunion de la mission d’information relative aux enjeux et aux impacts de la méthanisation dans le mix énergétique. Elle doit se réunir jusqu’à l’été et ses membres ont désigné Pierre Cuypers comme président.

La méthanisation est une méthode de dégradation des déchets organiques par des micro-organismes dans des conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène. Elle est très courante en agriculture mais également dans le traitement de certains déchets industriels, des boues d’épuration urbaines ou des biodéchets.

Constituée de 23 membres, elle a pour objectif de formuler un bilan énergétique précis de la méthanisation ; d’étudier son impact sur les pratiques agricoles et industrielles ; d’examiner ses aspects économiques sur les filières laitière et bovine ; d’étudier le cadre réglementaire applicable.

Plusieurs séries d’auditions sont prévues tant au niveau national avec les acteurs majeurs du secteur (France Biométhane, commission de la régulation d’énergie, association française du gaz, etc) qu’au niveau local en Meurthe-et-Moselle.