Né le 17 avril 1961, Jean-François Husson est marié et père de deux enfants, qui sont étudiants. Agent général dʼassurances pendant 20 ans, Jean-Francois Husson a débuté sa carrière politique en tant que conseiller général de Nancy-ouest de 1998 à 2011. Depuis 2001, il est conseiller municipal de Nancy. Vice-président de la Métropole du Grand Nancy, il a été en charge de l’environnement, puis du développement durable et des partenariats territoriaux dès 2008. Il prend la délégation à l’économie en 2014. Ces délégations ont pris fin en octobre 2017, lors de sa réélection au Sénat Au Sénat : Élu sénateur de la Meurthe-et-Moselle en 2011, Jean-François Husson a d’abord été membre de la délégation sénatoriale aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes, puis a intégré la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation. En 2017, il conduit la liste d’union et de rassemblement Meurthe-et-Moselle Avenir et est réélu sénateur pour un second mandat. En 2012, il est membre de la mission commune dʼinformation parlementaire sur les pesticides et leur impact sur la santé et lʼenvironnement. Il participe à la mission commune d’information sur les nouveaux rythmes scolaires en 2013-2014. 2014, c’est également l’année où il devient président du groupe parlementaire d’amitié France-Finlande. En février 2015, il est élu à la présidence de la commission d’enquête sur le coût économique et financier de la pollution de l’air, dont le rapport fait aujourd’hui encore référence. Membre de la commission des Affaires sociales de 2011 à 2014, il intègre le renouvellement la commission des finances, dont il est aujourd’hui vice-président. Dans les territoires : En 2007, Jean-François Husson prend la présidence du nouveau Schéma de cohérence territorial SCotSud54, fonctions qu’il exerce jusqu’à l’automne 2017 après que le SCot se soit transformé en Syndicat mixte de Multipôle Nancy Sud Lorraine au cours de l’été 2017. Depuis juin 2014, il préside l’agence d’urbanisme et de développement de l’aire urbaine nancéienne (ADUAN), devenue SCALEN en 2017, agence de développement des territoires Nancy Sud Lorraine. Il est enfin président de l’ALEC Nancy Grands territoires, agence locale de l’énergie et du climat et d’ATMO Grand Est, association agréée par le ministère en charge de l’environnement pour la surveillance réglementaire de la qualité de l’air.