Ce matin, mercredi 24 mars, Jean-François Husson présidait avec son collègue Didier Mandelli la première réunion du groupe de travail « Environnement-Climat-Energie » qui se réunira régulièrement dans les prochains mois.

L’enjeu du groupe de travail sera d’aborder l’écologie dans sa forme la plus large pour lier environnement, santé, croissance économique, aménagement du territoire, qualité de vie, économies pour les ménages et les entreprises. L’écologie territoriale, qui se distingue de l’écologie punitive, que vise à promouvoir le groupe de travail est déjà mise en œuvre dans beaucoup de nos collectivités et gagne à être mieux connue et partagée.

Il est essentiel que la droite soit au rendez-vous de ces changements sociétaux :

  • à court terme pour les échéances électorales départementales, régionales et présidentielles ;
  • à moyen terme afin d’étayer la ligne politique écologique par des exemples concrets, locaux et duplicables ;
  • à long terme pour répondre en profondeur aux mutations de la société en construisant des politiques publiques articulant environnement, économie et sanitaire, au service d’une plus-value.

Le groupe de travail a pour ambition de donner la parole aux entreprises, associations, citoyens de nos territoires qui ont mis en place des techniques innovantes. Au travers de leurs histoires et de leurs parcours, nous mettrons en lumière les freins rencontrés, les leviers mobilisés et les acteurs indispensables. Partir du terrain permet de se décentrer des discours idéologiques et de constater :

  • que les acteurs de terrain n’ont pas attendu le politique pour agir
  • que la réussite des territoires passe demain par l’écologie 
  • que l’écologie n’est pas réservée à la gauche et que nos maires de droite agissent sur le sujet depuis longtemps
  • que des solutions concrètes existent et méritent d’être partagées.

A la lumière des constats établis, seront élaborées des propositions visant à favoriser l’innovation économique dans nos territoires tout en prenant en compte les enjeux environnementaux et sanitaires.