Lundi 19 octobre dans l’après-midi, la ville de Dieulouard a accueilli une équipe de Public Sénat sur la friche de Pétrocarbol, la chaîne préparant un reportage sur la problématique des sites pollués en France.

L’occasion pour Jean-François Husson et le Maire de la commune Henri Poirson, de rappeler que cet enjeu existe pour Dieulouard depuis 1992, lorsque l’Union Française des Pétroles (UFP) a été placée en liquidation judiciaire.

Les échanges tenus ont aussi permis d’évoquer le travail du Sénat, qui s’est emparé de ce sujet au travers de sa commission d’enquête sur les pollutions industrielles et minières des sols, et qui a rendu son rapport en septembre dernier.

Cette commission a formulé de nombreuses propositions pour prévenir et mieux traiter des sites comme celui de Pétrocarbol, comme évoqué dans l’article dédié.

Jean-François Husson a dénoncé les situations comme à Dieulouard, qui n’est pas un cas isolé en France, où les collectivités territoriales, qui sont souvent mises devant le fait accompli quand l’activité cesse et que l’entreprise disparaît, se retrouvent à payer pour des négligences dont elles ne sont pas responsables.