Comment construire l’avenir économique et environnemental d’une carrière après plusieurs décennies d’exploitation ?

Cette question était au coeur de la réunion de travail du 24 septembre 2020. Jean-François Husson a rencontré :

  • Maurice Rethore et Bruno Salomon du groupe Vicat
  • Marie-Julia Goubot, gérante BE Geoness Développement
  • En présence de Jean Lopes, maire de Maizières

Le groupe Vicat, gestionnaire de la carrière, souhaite créer un projet plus global de prise en compte des milieux à des fins de protection environnementale et écologique. Des mesures esthétiques et de restitution des sols ont été mises en oeuvre :

  • Création d’espaces paysagers
  • Végétalisation des parties supérieures de la carrière
  • Inauguration d’un verger conservatoire patrimonial en 2018 en partenariat avec l’association « Les Croqueurs de Pommes »

Le maintien de la biodiversité est également au coeur du projet avec, par exemple, l’aménagement des fronts de taille pour permettre la nidification d’oiseaux rares. Le Grand-Duc est depuis revenu nicher au sein de la carrière. Le groupe Vicat s’investit enfin dans la protection des pollinisateurs sauvages grâce à l’installation de ruches, d’abris à chauve-souris, d’hôtels et de spirales à insectes, de nichoirs pour les oiseaux.

L’appropriation des lieux par les habitants semble être l’enjeu futur du développement de la carrière.