Un budget consacré à l’écologie en deçà des ambitions affichées en matière de lutte contre le réchauffement climatique

Dimanche 2 décembre, le Sénateur Jean-François Husson a pris la parole dans l’hémicycle dans le cadre de l’ouverture des discussions en séance publique de la mission « Ecologie, développement et mobilités durables » dont il a la charge pour le Projet de Loi de Finances (PLF) 2019.

S’il a à cette occasion bien noté l’augmentation des crédits de la mission de 1,7 %, principalement du fait du chèque énergie et du plan biodiversité, le Sénateur Husson a souligné que ces efforts apparaissent nettement insuffisants dans un contexte d’urgence écologique. Ce constat vient par ailleurs confirmer s’il en était besoin que la fiscalité verte, en constante augmentation, n’est pas réellement destinée à financer la transition écologique. (suite…)

Revue de presse : retour sur l’actualité à travers les questions d’un journaliste de l’Est Républicain

Un retour sur les sujets d’actualité, c’est ce qu’a souhaité faire l’Est Républicain en proposant à Jean-François de donner son avis sur le mouvement des gilets jaunes, la hausse des prix des carburants, fiscalité de l’actuel gouvernement et l’écologie qui reste au cour de l’engagement politique du sénateur.
Un article publié dimanche 25 novembre, à découvrir ci-dessous.

Visite et présentation de l’emplacement de la future unité de méthanisation Méthasânon

La ruralité est une chance pour la France. Après 2h de dialogue très riches avec les élus, la matinée du samedi 24 novembre s’est poursuivie sur le site de Méthasânon, une station de méthanisation dont le projet collectif a été lancé il y a 5 ans.
Un projet de bio méthanisation fédérant des agriculteurs engagés en faveur de la transition énergétique. Un investissement de 8 millions d’euros lancé par un collectif de 22 exploitations agricoles.
Un vrai pari pour l’avenir qui illustre parfaitement l’engagement des territoires dans la transition énergétique et écologique de la France et qui doit être soutenu.
(suite…)

Nancy : premières Assises régionales air climat énergie santé pour Atmo Grand Est

Lundi 19 novembre, véritable réussite pour les premières Assises régionales air climat énergie santé du Grand Est au Centre des Congrès de Nancy, organisées par ATMO Grand Est dont Jean-François Husson est le président.
Objectifs de ces assises : faire le point des politiques efficientes et faire émerger ensemble un maillage de solidarité sur notre territoire pour mieux mettre en relation les instances scientifiques, politiques et institutionnelles qui agissent pour la reconquête de la qualité atmosphérique. (suite…)

Taxation des carburants : le gouvernement fait fausse route

Jeudi 8 novembre, le sénateur Jean-François Husson a pris la parole dans l’hémicycle dans le cadre des questions d’actualité au gouvernement pour alerter le Ministre de la Transition écologique et solidaire sur l’injustice que représente la nouvelle hausse des taxes sur les carburants.

Après avoir rappelé la colère des français face à cette politique confiscatoire, il a demandé les orientations décisives et stratégiques que le gouvernement propose afin d’être à la hauteur des enjeux de la transition écologique, une exigence nécessaire face à l’urgence climatique. (suite…)

La politique énergétique du gouvernement doit être mise en lien avec la mutation de l’économie, mon intervention auprès du ministre

Mardi 2 octobre, j’intervenais dans le cadre d’un débat sur la politique énergétique du gouvernement. J’ai interpelé à cette occasion le ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, car la politique de l’énergie n’est pas sans lien avec la mutation de nos économies. J’ai ainsi souhaité axer mon intervention sur trois points :

–       J’ai déploré la continuité de la politique du gouvernement avec celle du précèdent quinquennat : la politique écologique et énergétique actuelle se résume trop souvent à la fiscalité, prenant en étau certains secteurs d’activité, et certains français, qui n’ont pas le choix, débouchant sur une véritable écologie punitive.

–       J’ai formulé le souhait que la politique énergétique fasse l’objet de plus de transparence, et que l’État accepte de ne plus décider seul, mais en concertation avec les acteurs économiques, et bien sûr, avec les collectivités locales, qui en font la demande. (suite…)

Présentation du budget 2019 : un budget rattrapé par le réel

Le Gouvernement a officiellement dévoilé le 24 septembre, son projet de loi de finances pour 2019, qui sera discuté au Parlement tout au long de cet automne.

À cette occasion, le Sénat a auditionné MM. Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, respectivement ministre de l’Economie et des Finances et ministre du Budget. Audition au cours de laquelle j’ai souhaité les interpeler sur trois interrogations : l’industrie, le commerce extérieur, et l’enjeu écologique.

L’industrie : j’ai rappelé que le niveau de fiscalité français (25 %), bien au-dessus de ses voisins européens (17 % en moyenne) n’est pas de nature à favoriser notre compétitivité, ce qui in fine, menace la pérennité de notre secteur industriel. Pour aider l’industrie française, il est impératif que des mesures fortes soient portées par ce Projet de Loi de Finances (PLF). (suite…)

Journée nationale de la qualité de l’air, ATMO Grand Est sensibilise le public à cet enjeu enjeu environnemental et de santé publique

Créée en 2015, la Journée nationale de la qualité de l’air a pour objectif de favoriser la mobilisation individuelle et collective afin de sensibiliser les citoyens à l’importance d’avoir un air de bonne qualité, pour notre santé comme pour le climat.
Cette journée s’est déroulée 22 septembre et pour l’occasion ATMO Grand Est, association à but non lucratif que je préside, en charge de la surveillance de la qualité de l’air dans notre région, a proposé mercredi des animations musicales et aériennes dans les rues de Nancy, Metz, Reims et Strasbourg.
Aujourd’hui plus que jamais la question de la pollution atmosphérique est au cœur des discussions des préoccupations des habitants de notre région. (suite…)

Mon travail au Sénat et en Meurthe-et-Moselle : découvrez ma Lettre d’été 2018

Comme j’en avais pris l’habitude chaque année, au cœur de la période estivale, j’ai édité une lettre d’une vingtaine de pages permettant de dresser un panorama et peut-être, un premier bilan à grands traits de l’année écoulée depuis le début de mon nouveau mandat, en septembre 2017.
Economie, environnement, agriculture, école, Europe… sont quelques-uns des sujets que vous pouvez retrouver à l’intérieur de cette lettre, disponible intégralement au format numérique ci-dessous.
Refonte des systèmes de santé et de la justice, loi PACTE, loi Mobilités, et en toile de fond, la réforme de la fonction publique et des retraites, sont quelques-uns des dossiers annoncés en cette rentrée parlementaire. Le tout alors que le calendrier et le contenu de la réforme institutionnelle restent incertains.
L’examen du budget 2019 à l’automne va sonner comme l’heure de vérité pour le gouvernement qui a choisi d’engager la France dans un grand mouvement de transformation. Je veillerai avec la plus grande attention à ce que cela ne se traduise pas par une opération de destruction et/ou d’affaiblissement des capacités à agir pour les collectivités et pour les Français.
À Paris comme en Meurthe-et-Moselle, il nous faut Agir pour réussir ensemble.
Découvrez ici ma Lettre 2018 : Lettre de jfh 2018
Et son volet dédié à la Commission spéciale « Droit à l’erreur » : Volet dédié à la commission spéciale
Dans les jours à venir, à travers les réseaux sociaux, je reviens sur les grandes thématiques de cette publication. Suivez moi en ligne sur ma page Facebook et mon compte Twitter.

A la découverte de la centrale électrique Celest au coeur du Toulois

Jeudi 6 septembre, direction Toul pour visiter la centrale électrique à cycle combiné au gaz naturel Celest. A la pointe de la technologie sa mission est la production d’électricité lors des pics de consommation.

13 unités en France se partagent ce marché, dont 2 appartiennent au groupe Celest, 2e producteur d’électricité non-historique en France.
Les 2 installations bénéficient de la technologie Siemens permettant notamment de piloter l’installation par seulement 2 personnes. 35 personnes travaillent sur le site, à l’ère du digital, elles sont formées entre autres à l’utilisation d’un casque de réalité augmentée DAQRI.

Element essentiel du système électrique français, entre le nucléaire et les énergie renouvelables, la centrale est une véritable Formule 1, capable de faire passer sa production de 0 à 400 MW/h en 30 min, et ainsi couvrir les besoins de 400 000 foyers.

Elle fait partie des sites industriels suivis par l’agence de la qualité de l’air ATMO Grand Est. (suite…)

Laneuveville-devant-Nancy : tous mobilisés pour l’avenir de Novacarb

Très forte mobilisation mardi 10 juillet au matin à Laneuveville-devant-Nancy pour apporter notre soutien au projet de transition énergétique de l’entreprise Novacarb.

Jeudi 5 juillet, lors de mon interpellation durant les « questions au Gouvernement », le Premier ministre avait signifié que l’appel à projets auquel Novacarb avait répondu en 2017 ne pourrait aboutir. Mais le Gouvernement s’engageait à travailler avec tous pour assurer un avenir au site en proposant que se tienne prochainement une réunion avec tous les acteurs locaux et les ministères concernés. (suite…)

Evolution de l’industrie française : E. Philippe répond à la question en attente sur le projet de Novacarb

Jeudi 5 juillet j’ai interpellé le Premier ministre, lors de la séance des questions d’actualité au Gouvernement, sur l’avenir de l’industrie française et la stratégie que l’Etat souhaite mettre à son service. Je suis, à cette occasion, revenu sur la situation de Novacarb.

En tant que 5e puissance mondiale, notre industrie n’occupe pas la place qu’elle devrait. Elle se doit d’être plus ambitieuse et c’est au Gouvernement de lui donner l’impulsion nécessaire, la possibilité et les moyens de se moderniser, ainsi que de réussir à répondre aux enjeux de la transition écologique.

A ce titre, l’entreprise Novacarb de Laneuveville-devant-Nancy a répondu en août 2017 à un appel à projet visant à modifier sa consommation énergétique en substituant l’utilisation du charbon par la biomasse. Depuis, la réponse et le choix de l’Etat se sont faits attendre. (suite…)

Pour une réforme en profondeur de notre fiscalité environnementale

Retrouvez mon article portant sur la transition énergétique, paru dans la Revue du Trombinoscope du mois de Juin 2018, n°227.

Parce que si nous voulons vraiment accroître la place des énergies renouvelables dans notre mix énergétique, il nous faudra revoir en profondeur nos procédures de recours contre un certain nombre d’installations victimes d’une opposition systématique.

 

L’ALEC initie une démarche qualité pour les professionnels de la rénovation énergétique

L’Agence Locale de l’Energie Climat Nancy Grands Territoires organisait vendredi 25 mai son 3e « petit déj’ pros » afin de présenter les contours de son appel à candidatures « Rénovation Basse Conso’ » à destination des professionnels du bâtiment (artisans, architectes, maîtres d’œuvre, bureau d’études). Dans le cadre du développement de la Plateforme de Rénovation Energétique de l’Habitat, l’ALEC souhaite faire émerger et référencer des « offres globales » portées par des entreprises locales et permettant d’accompagner les particuliers vers des travaux de rénovation visant le standard « basse consommation ».

5 intervenants ont présenté leur expertise et leur vision sur les modèles de groupements d’entreprises (suite…)

Mon intervention sur France bleu Sud Lorraine : l’UE sanctionne la France sur sa pollution de l’air

« La qualité de l’air française fait tousser Bruxelles » ironise L’Express. La Commission européenne a annoncé jeudi 17 mai sa décision d’envoyer la France, ainsi que cinq autres Etats membres, devant la Cour de justice de l’Union européenne pour non-respect des normes de qualité de l’air.

La France s’expose ainsi à de lourdes sanctions, 11 millions d’euros plus des astreintes journalières de 240 000 euros jusqu’à ce que les normes de qualité de l’air soient respectées.

Avec quelque 50 000 morts prématurés dans l’Hexagone chaque année liées à la pollution de l’air, l’urgence sanitaire se fait de plus en plus ressentir dans les grandes villes. (suite…)

Coût économique et financier de la pollution de l’air : intervention devant les étudiants magistrats et avocats

Très heureux d’intervenir ce matin au Sénat devant les magistrats en formation à l’Ecole nationale de la magistrature et avocats au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation, afin de présenter le travail des Commissions d’enquête, et notamment celui sur le coût économique et financier de la pollution de l’air. Grand intérêt des auditeurs. Une façon de voir quels sont les pouvoirs des Commissions d’enquête et les résultats qu’elles peuvent obtenir, constituant un instrument important du contrôle parlementaire. (suite…)

Le rôle des biocarburants durables dans la décarbonation des transports

L’Ambassadeur de Finlande, Monsieur Teemu TANNER, accueillait ce mardi 15 mai NESTE, entreprise nationale finlandaise et leader mondial dans le domaine des carburants renouvelables avancés à basses émissions, autour d’une table ronde portant sur le rôle des biocarburants durables dans la décarbonation des transports.

Président du groupe d’amitié France – Finlande au Sénat, impliqué de longue date sur les questions environnementales et écologiques, les retours d’expérience sur les biocarburants avancés retiennent notre attention et présentent des solutions intéressantes dans le panel des solutions pour l’avenir.

(suite…)

Soutien aux énergies renouvelables : mes observations à la suite de la remise d’une enquête par la Cour des comptes

Réunie le 18 avril 2018, la commission des finances du Sénat a organisé une audition pour « suite à donner » à l’enquête de la Cour des comptes sur le soutien aux énergies renouvelables.

Dans le prolongement du rapport de la Cour des comptes, en tant que rapporteur spécial des crédits consacrés à l’énergie au sein de la mission « Écologie, développement et mobilité durable », j’ai formulé les observations suivantes : (suite…)

Anne Hidalgo auditionnée dans le cadre de la lutte contre la pollution de l’air

Ayant présidé une commission d’enquête sur le coût économique et financier de la pollution de l’air, j’ai assisté à l’audition de la maire de Paris, Anne Hidalgo, le 11 avril après-midi au Sénat, à la suite de l’examen du rapport d’information de la sénatrice Nelly Tocqueville concernant la lutte contre la pollution de l’air qui s’est tenue le même jour. J’ai rappelé que ce problème est un enjeu public. Retrouvez mon intervention sur cette thématique qui me tient à cœur dans l’émission Sénat 360, sur la chaine Public Sénat, à la minutes 52:40. Ce débat est un enjeu public où tout le monde doit se retrouver sereinement pour lutter efficacement tous ensemble contre ce fléau. (suite…)

Tarification sociale de l’eau, l’expérimentation sera poursuivie

Mercredi 4 avril, le Sénat a adopté, en première lecture, la proposition de loi visant à proroger la loi Brottes relative à la tarification sociale de l’eau, et dont l’expérimentation, d’une durée de 5 ans, doit s’achever le 15 avril 2018.

Celle-ci vise à permettre aux collectivités territoriales ou leurs groupements déjà engagés de prolonger l’expérimentation pour trois ans, jusqu’en avril 2021.

Cette mesure, préparant la transition vers un système énergétique sobre, a permis aux collectivités pilotes de définir des tarifs « sociaux » tenant compte de la composition ou des revenus des foyers, en attribuant une aide au paiement des factures d’eau. (suite…)

Visite de l’IRSN à l’invitation du Secrétaire d’Etat Sébastien Lecornu

 

Rapporteur du budget Mission « Ecologie, développement et mobilité durables » (hors transports) au Sénat, j’ai été invité jeudi 15 mars par Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition écologique, à visiter l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire avec d’autres parlementaires (suite…)

Le sujet du coût de la pollution de l’air s’invite sur France 2 dans l’émission Télématin

L’émission Télématin sur France 2 s’intéresse au coût de la pollution de l’air.
Pour l’occasion, et en tant que président de la commission d’enquête du Sénat sur le coût économique et financier de la pollution de l’air, je suis intervenu pour expliquer les conclusions et recommandations de la commission, notamment dans les domaines de l’automobile et des nouvelles mobilités.

Découvrez la vidéo ici

Il est temps d’en finir avec une vision « punitive » de la fiscalité écologique

Le ministre de la transition écologique et solidaire a présenté, le 6 juillet dernier, un « Plan climat » traçant des perspectives de politiques environnementales très ambitieuses pour accélérer la lutte contre le réchauffement climatique.

Alors qu’il était censé en assurer la traduction financière, le projet de loi de finances pour 2018, actuellement en discussion au Sénat, se caractérise par une hausse massive de la fiscalité énergétique et par l’insuffisance des moyens consacrés par l’État à l’accompagnement de la transformation écologique de notre société.  (suite…)

Donner une place au Parlement afin de choisir ensemble les énergies pour demain

Des objectifs pour 2020 et 2030 sont fixés en termes de transistion énergétiques. Actuellement le Parlement est absent des décisions prises par le gouvernement, notamment pour clarifier et fixer le type de soutien apporté aux énergies renouvelables électriques. J’ai donc choisi d’interpeller Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, lors du débat « Quelles énergies pour demain ? » : quand le gouvernement va t’il proposer au Parlement de se prononcer prochainement sur ce sujet et ainsi prendre part aux décisions ? Retrouvez mon intervention ici. (suite…)

Anniversaire – Réseau de chaleur Biogaz

Hier, nous fêtions le premier anniversaire de la mise en service du réseau de chaleur Biogaz déployé par la Ville de Pont-à-Mousson.

Un projet partenarial (Engie /Cofely- Suez) innovant, valorisant le territoire et qui s’inscrit pleinement dans l’engagement des élus autour d’Henry Lemoine, maire de la commune, en faveur de la transition énergétique.

En effet, faire le pari de la « plus value environnemental » au bénéfice des habitants témoigne de cette volonté de s’inscrire dans un avenir plein de promesses. (suite…)