11 novembre 1918, une date qui a tant marqué notre Histoire et notre territoire. Célébrer l’anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale permet de rendre aux hommes Morts pour la France durant cette terrible période, l’hommage qui leur est dû. C’est pourquoi en ce jour, j’ai choisi de me rendre aux cérémonies organisées à Tramont-Emy, Lunéville et Rosières-aux-Salines. 

Ce devoir de mémoire qui nous incombe est également un moyen de sensibiliser les jeunes générations. Des enfants qui se sont d’ailleurs largement impliquées dans la préparation de ces événements dans nos communes et qui en ont perçu toute l’importance.

En cette période de centenaire, de nombreux autres temps forts se dérouleront sur notre territoire mais tous auront à coeur de transmettre la même valeur : la paix, un bien si fragile, mis malheureusement à rude épreuve ces temps derniers.