6 DéCEMBRE 2017

Les sénateurs s'engagent pour le sport français

 

Puisque la France accueillera dans les prochaines années de nombreuses compétitions internationales, notamment les Jeux olympiques et paralympiques en 2024, et que le sport amateur a plus que jamais besoin de soutien, les sénateurs ont choisi de s'engager, en dehors de tout clivage partisan, pour le sport français et son rayonnement. 

 

Ils ont fait le choix d'adopter, le lundi 27 novembre dernier, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finances pour 2018 en séance publique, une hausse 63,8 millions d’euros pour le budget des Sports, en rehaussant le financement du Centre national pour le développement du sport. Un vote qui vient en réponse au budget des sports en baisse de 7% présenté et voté à l’Assemblée Nationale précédemment.

 

Une lettre ouverte, à lire ci-dessous en pièce jointe, et co-signée par 100 sénateurs, vient expliquer ce choix.

 

crédit photo : NancyBuzz

 

 

JoomShaper