Lors de la discussion générale du 23 novembre concernant le Projet de loi finances 2018, j'ai souhaité rappelé le positionnement du groupe Les Républicains sur le sujet pour en modifier la trajectoire. Les efforts demandés aux collectivités locales sont nombreux et lourds, l'investissement public ne doit pas être mis sous tutelle. Il est également nécessaire de ne pas opposer les deux légitimités démocratiques que sont les élus locaux, représentés par les maires, élus préférés de Français, et le président de la République. Faisons de cette double légitimité, une opportunité pour défricher utilement des voies nouvelles permettant à la France de retrouver une place plus conforme à ses ambitions.

Face au ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, je suis intervenu pour défendre les collectivités locales a qui l'on demande de plus en plus d'efforts budgétaires.

Retrouvez mon intervention dans cette vidéo.

JoomShaper