Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, remet en cause les Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) par une circulaire du 26 septembre.

Retrouvez mon courrier d’interpellation envoyé ce jour au ministre en cliquant ci-dessous.

Courrier_TEPCV__Hulot_2.docx