Jean-François Husson est actuellement très mobilisé au Sénat par l’examen du Projet de loi de finances (PLF) pour 2024, mais il reste néanmoins très attentif à l’avancée de chacun des dossiers locaux.

Très heureux donc de la récente victoire de Saint-Gobain, fleuron de l’industrie française en matière de tuyaux d’eau en fonte ductile, contre la concurrence étrangère se positionnant exactement sur le même marché et dont le Gouvernement proposait de favoriser l’implantation.

Après dix ans d’une rude bataille, la Commission Européenne a fait valoir les bons droits des industriels européens face à un concurrent qui pratique des prix très agressifs. Jean-François Husson ne peux que souligner avec beaucoup d’enthousiasme cette décision fondamentale.

Cette victoire est aussi celle de tous les salariés et de l’ensemble des industriels européens qui pratiquent une concurrence équilibrée et honnête.

Plus encore, cette décision est un signal fort pour l’avenir, notamment pour l’emploi des jeunes sur le territoire.

Aux côtés de Saint-Gobain, et avec les élus de Meurthe-et-Moselle, Jean-François Husson continuera de se battre contre cette concurrence déloyale qui essaye d’affaiblir ses concurrents par différents moyens pour tenter de gagner des parts de marché.

Non à la désindustrialisation, et longue vie à nos entreprises françaises et locales !