La commission des finances du Sénat a auditionné Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et Olivier Dussopt, Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Comptes publics dans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour 2021 (PLFR)

Au cours de cette audition Jean-François Husson les a interrogés sur les différents dispositifs inclus dans le PLFR 2021.

Sur les sommes déjà engagées pour l’année 2021 dans le cadre du plan de relance, levier essentiel pour renforcer la reprise économique. Alors que les décaissements ne sont estimés qu’à 4,8 milliards d’euros en 2020 par la Cour des comptes. Il est primordial que ce Plan de Relance soit engagé au plus vite.

Sur la réalité et les justifications du déficit budgétaire prévu à 219 milliards d’euros en 2021 alors qu’il n’était « que de » 173 milliards d’euros en 2020.

Sur l’intégration dans le PLFR des propositions développées par le rapporteur général du budget dans le rapport « Comment réussir la sortie des prêts garantis par l’Etat (PGE) ? » et le triptyque « Identifier, Orienter, Traiter ». Si le nombre d’entre elles ont été reprises par le Gouvernement, certaines sont écartées à l’image du mécanisme fiscal de déduction pour le capital à risque.

Retrouvez l’ensemble de l’audition sur le site du sénat : https://urlz.fr/fOpU