Le 14 avril, la commission des Finances du Sénat, en commun avec la commission des Affaires économiques, a auditionné Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts (CDC).

La CDC a pour ambition de soutenir l’économie française dans quatre domaines d’action prioritaires : le logement, les universités, les entreprises et les PME et le développement durable.

L’occasion pour Jean-François Husson de l’interroger sur :

  • L’articulation entre le Plan de Relance de 26 milliards d’euros annoncé par la Caisse des dépôts en septembre et le « plan climat » de 40 milliards d’euros mis en œuvre par la Banque des territoires et Bpifrance.
  • Le bilan de la réduction de l’empreinte carbone de leurs investissements suivant la volonté de la Caisse des Dépôts de décarboner son portefeuille d’actifs.