Dimanche 17 octobre, à l’initiative de son maire René Wagner, la commune de Xures commémorait la mémoire de ses déportés en présence de Jean-François Husson.

Le 18 octobre 1944, les habitants furent déportés jusqu’à Hanovre dans des conditions très difficiles… du temps de guerre. Le bilan humain – 25 victimes – fut terrible pour ce petit village aux confins de la Moselle, éventré et largement détruit… offrant un spectacle de désolation au retour des survivants en février 1945.

Accompagnés de nombreux porte-drapeaux, François Forin a, une nouvelle fois, rappelé en présence de plusieurs survivants – comme lui – cet épisode douloureux de notre Histoire.

L’Est Républicain a également consacré un article à cet évènement que vous pouvez retrouver ici.