Ce lundi 31 mai, c’est en distanciel que s’est tenu le Conseil d’administration d’ATMO Grand Est dont Jean-François Husson assure la présidence, avec à ses côtés Julien Piechowski, Directeur général. L’occasion de réunir les quatre collèges qui composent l’association : État, collectivités, entreprises, associations et personnalités qualifiées dans le domaine de la santé et de l’environnement.

Le Conseil d’administration permet notamment d’informer les représentants des collèges sur les éléments de nature financière de l’association, avec l’arrêté des comptes 2020, une année que chacun sait très particulière.

Justement, les évènements liés à la crise sanitaire et au confinement ont permis à ATMO Grand Est d’effectuer de très intéressantes analyses en matière de l’impact de l’activité humaine sur la pollution de l’air.

Cela ne fait qu’accroitre l’importance du travail des équipes de l’association, que Jean-François Husson tient à saluer, à l’heure où les enjeux sanitaires et écologiques, fortement interdépendants sont plus que jamais au premier plan.

Le renforcement de la présence d’ATMO Grand Est sur les territoires et le développement des partenariats, avec entre autres les collectivités locales, s’inscrit pleinement en ce sens.

L’actualité de l’association, ainsi que, chaque jour, le niveau de pollution de l’air de notre région, sont disponibles librement sur internet à l’adresse suivante : http://www.atmo-grandest.eu/