Lundi 29 mars en fin d’après-midi, le ministre de l’Intérieur Gerald Darmanin était en déplacement à l’Hôtel de Police de Ville de Mont-Saint-Martin, puis au commissariat de Villerupt où il est notamment venu confirmer les affectations nouvelles de policiers : en Meurthe-et-Moselle, 35 personnes supplémentaires sont attendues, dont 14 pour la circonscription Longwy-Villerupt.

Le ministre s’est dit attentif à ce qu’à chaque sortie de promotion d’école, il puisse y avoir des rotations régulières, pour éviter la diminution des effectifs non compensés. Il a également insisté sur la singularité de ce territoire, dont les besoins particuliers sont notamment liés à sa position géographique transfrontalière, au carrefour de l’Europe.
Jean-François Husson a salué le retour des effectifs au niveau attendu. Ce discours de fermeté, en soutien aux forces de sécurité, répond aux attentes des élus du #territoire de toutes sensibilités.

Le 19 avril, Emmanuel Macron confirmait les annonces faites par Gérald Darmanin lors de sa venue en Meurthe-et-Moselle : 35 postes de policiers seront créés sur notre territoire en 2021 dont :

  • 15 pour la circonscription de la sécurité publique de Nancy
  • 14 pour la circonscription de Longwy
  • 6 pour la circonscription de Briey

Nous ne pouvons que nous réjouir de ces annonces. Cet engagement de fermeté, en soutien aux forces de sécurité, répond aux attentes de l’ensemble des élus du territoire.