Lundi 4 octobre dans la soirée, le centre de vaccination du stade Marcel-Picot de Tomblaine (anciennement situé au château de Saint-Max) organisait une réunion sur la thématique du centre de vaccination d’aujourd’hui… et de demain à laquelle Jean-François Husson participait.

Des échanges très intéressants et instructifs, notamment avec le Professeur Rabaud sur différents enjeux, comme celui de la troisième dose, de la vaccination des enfants, sur les travaux de recherche sur les variants qui naturellement se poursuivent… et sur la plus-value ajoutée par la coordination des professionnels de santé dans la vaccination en proximité !

Car la mobilisation sans faille de ces professionnels en lien avec le CHRU de Nancy et les collectivités locales doit une nouvelle fois être saluée : sans eux, et sans la vaccination, pas de recul épidémique ! L’amélioration de la situation permet également desserrer l’étau des contraintes sanitaires aux conséquences économiques et sociales que chacun a pu mesurer. Jean-François Husson félicite tous les personnels mobilisés constamment depuis de nombreux mois