A l’heure de la flambée des prix de l’énergie, les questions de pouvoir d’achat sont au centre des préoccupations des français.

Nous sommes aujourd’hui dans une crise liée au pouvoir d’achat c’est certain mais, contrairement à la crise des gilets jaunes, c’est davantage un phénomène mondial des pays producteurs de gaz.

Cette inflation constante depuis le début de l’année révèle l’incapacité des états importateurs à imposer leurs règles. On a l’impression aujourd’hui que l’Etat français est impotent, incapable de bouger pour redonner de la souplesse autour de ces questions énergétiques.

L’annonce de Jean Castex devant l’Assemblée nationale sur la mise en place d’un bouclier énergétique visant à réduire les taxes sur l’énergie en avril 2022 est de la poudre aux yeux : si la facture pourrait se réduire, la hausse globale durera plus longtemps.

Jean-François HUSSON était cet après-midi l’invité de l’émission Questions au Gouvernement sur Public Sénat, une séquence à retrouver dans le tweet ci-après :

https://twitter.com/publics…/status/1445734765471027213…