Ce samedi 13 novembre, la commune de Charmois a bénéficié d’un ciel d’éclaircies pour l’inauguration de la station d’assainissement et de traitement des eaux à laquelle était présent Jean-François Husson ainsi que le député Thibault Bazin.

Incontestablement l’investissement du siècle – un demi- million d’euros avec plus de 50 % de soutien de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse – pour le village résolument engagé dans une démarche environnementale et écologique traduite à travers de nombreux projets conduits par l’équipe municipale du maire Hervé Marcillat.

Un équipement parfaitement opérationnel dont les premiers résultats sont excellents à la satisfaction générale des élus et des habitants. L’occasion de souligner la qualité des travaux réalisés par les entreprises qui ont également donné pleine satisfaction.

En prime, une insertion parfaitement réussie dans le site naturel en amont du ruisseau. Un bel exemple d’appropriation au plus près des usagers de la cause écologique… et pour Jean-François Husson, il serait bien que les États participant à la COP26 s’inspirent de toutes ces réussites pour dépasser certains égoïsmes nationaux.