Le Sénat a adopté lundi 27 septembre la proposition de loi modifiant la LOLF (loi organique relative aux lois de finances) ainsi que la proposition de loi portant diverses dispositions relatives au Haut Conseil des finances publiques et à l’information du Parlement sur les finances publiques.

Ces textes doivent apporter plus de clarté aux lois de finances :

➡ la visibilité sur les dépenses doit s’accompagner d’une même visibilité du côté des recettes.

➡ nous devons éviter de laisser en vigueur des lois de programmation manifestement dépassées.

➡ il est nécessaire de revoir le calendrier de la mise en oeuvre de la loi de finances afin de favoriser l’organisation d’un débat éclairé qui aurait sa place début avril.